Invocations > Les invocations des jours de la semaine > L’invocation du lundi
Print out

L’invocation du lundi

Par [la grâce] du Nom d'Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux!

Louange à Allah qui n’a pas pris de témoin lors de la création des cieux et de la terre, qui n’a pas pris d’aide quand il a créé les âmes et personne ne participe à la Divinité ni ne L’assiste dans l’Unicité.

Les langues se fatiguent à Le décrire entièrement et les raisons à  connaître Son Essence.

Les tyrans se sont humiliés devant Sa Majesté, les visages se sont baissés de crainte devant  Lui et tout grandiose s’est soumis à Sa Grandeur.

Alors à Toi la Louange incessante, harmonieuse, continuelle, s’accumulant, et que Ses Prières [d'Allah] soient sur Son Messager, éternellement ainsi que sa Paix, pour toujours, perpétuellement!

O Allah, fais que ce jour commence dans de bonnes conditions, qu’il continue dans le bonheur et se termine dans la réussite.

Je cherche refuge auprès de Toi pour que ce jour ne commence pas dans l’effroi, ne continue pas dans l’angoisse et ne s’achève pas dans la douleur.

O Allah, je Te demande pardon pour tout voeu que j’ai formulé, toute promesse que j’ai faite, tout engagemnet que j’ai pris, et qu’ensuite je n’ai pas tenus, et je Te demande, en ce qui concerne les griefs commis par moi à l’encontre de Tes serviteurs – qu’il s’agisse d’un de Tes serviteurs ou d’une de Tes servantes, qu’il s’agisse d’une injustice commise à l’encontre de sa personne, de son honneur, de ses biens ou au niveau de sa famille, de ses enfants, ou d’une médisance faite à sonencontre ou d’avoir fait preuve d’iniquité, par partialilté, subjectivité ou orgueil, ou par entêtement, ostentation ou sectarisme, en son absence ou  en sa présence, de son vivant ou après sa mort- griefs que je suis incapable de réparer et d’en finir avec, donc je Te demande, ô celui qui possède les demandes qui sont exauçables selon Son Vouloir, rapides selon Sa Volonté, de prier sur Mohammad et sur la famille de Mohammad, et de le rendre satisfait de moi selon ce que Tu veux et de me donner une Miséricorde de Ta Part, car le pardon ne Te diminue pas ni le don ne Te nuit, ô le plus Miséricordieux des miséricordieux.

O Allah, accorde-moi tous les lundis, deux bienfaits de Ta Part: un bonheur au début par l’obéissance à Toi et un bienfait à la fin par Ton Pardon, ô Celui qui est Allah, ne pardonne les péchés que Lui!

Envoyer vos commentaires