Invocations > Les invocations du mois béni de Ramadan > Invocation d’adieu du mois de Ramadan 1
Print out

Invocation d’adieu du mois de Ramadan 1
C’est une invocation d’as-Sâdeq (p) pour les adieux du mois de Ramadan:

Mon Dieu, Tu as dit dans Ton Livre révélé: { Le mois de Ramadan durant lequel Tu as révélé le Coran} ( Coran II, 185) et voici le mois de Ramadan qui s’est achevé, aussi, je Te demande, par Ta noble Face et par Tes Propos complets, s’il me reste un péché que Tu ne m’aurais pas pardonné ou pour lequel tu voudrais me châtier ou par lequel Tu voudrais m’évaluer, de me le pardonner avant que ne se lève l’aube de cette nuit ou que ne s’achève ce mois, ô le plus Miséricordieux des miséricordieux!

Mon Dieu, à Toi la Louange –par tout ce qui mérite Ta Louange, des premiers aux derniers, dont Tu as parlé pour Toi-même, et ce qu’ont dit les créatures qui font des éloges, qui déploient leurs efforts, les peu nombreux, qui T’évoquent et Te remercient en abondance, que Tu as soutenues pour réaliser Ton Droit, de la catégorie de Tes créatures des Anges proches, des Prophètes, des Envoyés, et des sortes de ceux qui parlent et te glorifient de l’ensemble des mondes, -[à Toi la Louange] pour nous avoir fait atteindre le mois de Ramadan , avec sur nous tes Bienfaits, et auprès de nous (de) Tes partages et (de) Tes Bienfaits, des manifestations de tes faveurs, alors, par cela, à Toi le summum de la Louange, éternelle, permanente, immuable, éternisée, perpétuelle qui ne disparaît pas avec le temps, que Ton Eloge soit magnifié!

Tu nous a aidés à ce [mois] au point que Tu as effectué, à notre place, le jeûne, l’accomplissement de la prière, et ce qu’il y a eu de notre part en bonté, en remerciement ou en rappel.

Notre Dieu, accueille-le de nous du meilleur de Ton Accueil, de Ton Indulgence, de Ta Grâce, de Ton Absolution, de Ton Pardon et de Ta Satisfaction véritable pour nous faire obtenir, durant ce [mois], l’ensemble du bien demandé et l’abondance des dons octroyés et pour nous garantir, durant ce [mois], [contre le danger], de toute [chose] effrayante, d’une adversité éprouvante ou de l’accomplissement d’un péché.

Mon Dieu, je Te demande par la grandeur de ce que T’a demandé quiconque de Tes créatures, de Tes nobles Noms, de Ton bel Eloge et de Ton Invocation particulière, de prier sur Mohammad et sur la famille de Mohammad, de rendre notre mois de Ramadan que voici, le plus grandiose des mois de Ramadan qui se sont écoulés devant nous depuis que Tu nous a fait descendre en ce monde, du point de vue de la bénédiction dans la protection de ma religion, dans le salut de mon âme et dans la satisfaction de mes besoins, et de m’intercéder dans mes demandes, dans le complément des bienfaits sur moi, dans l’éloignement du mal de moi, le revêtement du salut/santé pour moi, durant ce [mois], [je Te demande] de me placer, par Ta Miséricorde, parmi ceux pour qui Tu as réservé la nuit d’al-Qadr que Tu as rendue meilleure que mille mois, en grandeur des récompenses, en noblesse des provisions, en bienfait du remerciement, en longueur de la vie, en permanence de la facilité!

Mon Dieu, je Te demande, par [la grâce] de Ta Miséricorde, de Ta puissance, de Ton Pardon, de Tes Bienfaits, de Ta Majesté, par l’éternité de Tes Bienfaits et de Tes Faveurs, de ne pas le rendre comme le dernier engagement [accompli] de notre part pour le mois de Ramadan, jusqu’à nous le faire atteindre [l’année] suivante, dans la meilleure des situations, de me faire connaître sa nouvelle lune avec ceux qui la regardent et qui la connaissent, dans la meilleure de Ta Santé/Salut, le meilleur de Tes Bienfaits, la plus étendue de Ta Miséricorde, la plus abondante de Ta Répartition, ô mon Seigneur, je n’ai pas de Seigneur autre que Lui!

Que ces adieux [à ce mois] de ma part ne soient pas des adieux d’anéantissement [sans retour], ni le dernier engagement [accomplissement] de ma part pour la Rencontre, afin que Tu me le fasses revoir [l’année] prochaine, dans le plus vaste des bienfaits, le meilleur des espoirs, étant moi-même dans le meilleur dévouement, car Tu es Celui qui entend l’invocation !

Mon Dieu, entends mon invocation, aie pitié de ma supplication, de mon humilité devant Toi, de ma soumission, de ma confiance en Toi, car je Te suis soumis, et ne souhaite une réussite, un pardon, un honneur et parvenir [ au prochain Ramadan] que par Toi, de Toi!

Fais-moi la faveur –que Ta Louange soit magnifiée et que Tes Noms soient sanctifiés! – de me faire atteindre le mois de Ramadan [prochain] en étant déchargé de toute [chose] détestable, de tout objet de circonspection et de l’ensemble des adversités.

Louange à Dieu qui nous a aidés à jeûner pendant ce mois et à accomplir les actes d’adoration jusqu’à atteindre la dernière nuit de ce [mois]!

Envoyer vos commentaires