Invocations > Les invocations du mois béni de Ramadan > Invocation de L’Imâm Zayn Al-Abidîn (p) à l'approche du mois béni de Ramadan
Print out

Invocation de L’Imâm Zayn Al-Abidîn (p) à l'approche du mois béni de Ramadan

“Louange appartient à Dieu qui nous a guidés pour que nous Lui rendions grâce, et nous plaça parmi les gens louables, pour que nous soyons parmi les gens qui rendent grâce pour Ses Bienfaisances, et qu'Il nous accorde la récompense destinée aux bienfaiteurs! Et louange appartient à Dieu qui nous gratifia Sa Croyance, et nous fit approprier Sa Religion, et nous dirigea dans les chemins de Sa Bienfaisance, de sorte qu'à travers ces chemins, nous puissions arriver à l'aide de Sa Grâce! Une louange qu'il acceptera de nous, et par laquelle Il sera satisfait de nous. Et louange appartient à Dieu qui désigna parmi ces chemins Son mois: le mois de Ramadan, le mois de jeûne, le mois de soumission, le mois de pureté, le mois de passage des épreuves, le mois de rester debout en prière, dans lequel le Coran a été descendu ici-bas comme une Direction pour les hommes, une manifestation claire de la Direction et de la Loi! Il manifesta sa supériorité sur d'autres mois par de nombreuses choses sacrées, et des vertus bien connues (célèbres) qu'Il mit dans ce mois-ci; Ainsi pour l'estime dû envers ce mois, Il y décréta illicite, ce qu'il avait déclaré licite dans d'autres mois, et pour l'honorer, Il interdit nourritures et boissons dans ce mois, et Majestueux et Puissant qu'Il est, Il lui désigna un laps de temps défini, clair et précis, et dont Il n'admet point qu il se précipite en avant, ou qu'il s'ajourne en arrière. Ensuite Il montra Sa Préférence, de sorte qu'une seule des nuits de ce mois, surpasse les nuits de mille mois, et la surnomma "Nuit du Décret (Qadr)". Dans laquelle les Anges et l'Esprit descendent par la commande de leur Seigneur, pour toutes les affaires, et c'est une nuit pleine de paix constante en bénédictions jusqu'à l'aube, sur n'importe lequel de Ses serviteurs, en accordance avec la décision qu'il a tenue ferme. O Dieu! Bénis Mohammad et toute sa Famille! Inspire-nous avec la connaissance de sa supériorité, avec la vénération de son inviolabilité, et le respect de nous préserver ce que Tu as interdit dans ce mois, et aide-nous à jeûner dans ce mois, avec une stricte retenue (abstinence) de nos membres, et retiens-nous de toute désobéissance envers Toi, et d'utiliser nos membres dans ce mois, comme il Te plairait, de sorte que nous ne prêtions oreille aux sottises, et ne hâtions nos yeux pour regarder d'inutiles diversions, et n'avancions nos mains vers ce qui est interdit, et ne marchions avec nos pas vers ce qui est défendu, et que nos ventres ne conservent que ce que Tu as déclaré licite, et que nos langues ne parlent que de ce que tu as exprimé, et que nous ne nous engagions que vers ce qui nous amène vers Ta Récompense, et n'entreprenions que ce qui nous protège de Ta Punition! Ensuite débarrasse (purge) toutes ces actions: de l'hypocrisie des hypocrites, et de toute tendance à nous faire entendre comme ceux qui s'adonnent à cette action, de sorte que nous n'associions dans ce mois, qui que ce soit avec Toi, ou bien que nous ne cherchions d'autre but que Toi! O Dieu! Bénis Mohammad et toute sa Famille! Avertis-nous dans ce mois, des moments précis que Tu as désignés pour les cinq prières, et la limite que Tu y as prescrite (établie), les obligations que Tu as décrétées, les devoirs que Tu as assignés, et aux temps que Tu as spécifiés. Pendant la prière, place-nous dans les échelons de ceux qui ont accompli dignement cet échelon et conservent ses piliers, et de ceux qui font la prière, comme ce que Ton serviteur et Ton Messager a prescrit par sa Tradition (Sunna), (que Ta Bénédiction soit sur Lui et toute sa Famille!) dans toutes ses inclinations et salutations, dans toutes ses prosternations et toutes ses excellentes vertus, avec la plus complète et la plus ample pureté rituelle, et la plus apparente et la plus intense humilité! Accorde-nous le succès dans ce mois-ci pour pouvoir resserrer nos liens de parenté avec bienfait, d'être au service de nos voisins (les secourir) avec des dons et des offrandes, d'épurer nos possessions de toute dette et de toute revendication, et de les purifier en payant des aumônes, de renouer avec celui qui s’est éloigné de nous, et de traiter justement (équitablement) celui qui nous a fait du mal, de pacifier avec celui qui montre de l'inimité envers nous excepté celui qui est l'ennemi de Ta Cause, et dont l'inimité a racine pour son aversion et son inimité envers Toi, car en ce cas, il est l'ennemi dont nous ne montrons aucune amitié envers lui, et le parti avec qui, nous ne serons jamais intimes! Accorde-nous l'honneur de chercher à nous approcher de Toi par des actions vertueuses, qui nous purifieront de tous les péchés, et nous préserveront à renouveler nos fautes, de sorte qu'aucun de Tes Anges n’offrent meilleure obéissance, et meilleure faveur de ce que nous T'avons offert, et qu'elles soient moins de ce que nous Te présentons! O Dieu! De par le droit de ce mois, je Te demande de par son jour de par le droit de celui qui Adore dans ce mois, de son commencement jusqu'à sa fin, de par le droit de celui qui T'adore dans ce mois, et de tout Ange à qui Tu as permis de s'approcher de Toi, et de tout Prophète que Tu as envoyé ici-bas pour guider, ou bien de par le droit d'un serviteur vertueux, que Tu as distingué des autres, que Tu bénisses Mohammad et toute sa Famille! Fais-nous digne de la générosité que Tu as promise à Tes amis, Rends-nous dignes de ce que Tu as accordé à ceux qui s'acharnent à T'obéir, et place-nous dans les rangs de ceux qui méritent de par Ta Clémence, la plus haute élévation! O Dieu! Bénis Mohammad et toute sa Famille! Eloigne-nous de hérésie envers Ton Unité, et de la faute de ne pas Te glorifier et de douter de Ta Religion, et de la cécité dans Ton Chemin, et de la négligence envers Ton Inviolabilité, et d'être trompé par Ton ennemi ce damné Satan! O Dieu! Bénis Mohammad et toute sa Famille! Et si, dans chaque nuit parmi les nuits de ce mois, Tu as des serviteurs que Ton Pardon libérera, ou bien Ta Clémence pardonnera, en ce cas place-nous parmi ces serviteurs, et place-nous parmi les meilleurs gens, et les meilleurs compagnons de ce mois! O Dieu! Bénis Mohammad et toute sa Famille! Efface nos péchés avec l'éclipse de son croissant, et fais-nous passer outre, tous les mauvais effets de nos actions, avec le passage des jours, jusqu'à ce que le mois de Ramadan nous dépasse, pendant que dans ce mois, Tu nous as purifiés des péchés, et nous as purgés des mauvaises actions! O Dieu! Bénis Mohammad et toute sa Famille! Et si nous péchâmes, ramène-nous vers le droit chemin, et si nous déviâmes dans ce mois, redresse et raffermis-nous; et si Ton ennemi: Satan, nous encercle, libère-nous de lui! O Dieu! Remplis ce mois avec notre adoration pour Toi, orne son temps avec notre obéissance envers Toi, Aide-nous durant la journée dans le jeûne, et la nuit avec des prières, et des supplications avec humilité, et la modestie devant Toi, de sorte que sa journée ne témoigne point de notre négligence contre nous, et sa nuit ne témoigne point contre notre négligence! O Dieu! Fais-nous comme cela dans les autres mois et dans les autres jours, aussi longtemps que Tu nous donnes à vivre, et place-nous parmi Tes serviteurs vertueux (pieux) ceux qui hériteront du Paradis, où Ils demeureront immortels; Ceux qui donnent ce qu'ils donnent, tandis que leurs coeurs sont pénétrés de crainte à la pensée qu'ils retourneront vers leur Seigneur; Ceux qui se hâtent vers les bonnes actions, et sont les premiers à les accomplir! O Dieu! Bénis Mohammad et toute sa Famille! En tout temps, à tout moment, et dans tous les états, au nombre des bénédictions de ceux que Tu as bénis, et multipliés en plus grand nombre, par des multiplications que personne d'autre que Toi, ne pourrait jamais compter! Car Tu es sûrement l'Accomplissement de tout ce que Tu désires!”

Envoyer vos commentaires