Infaillibles > L’Imâm Muhammad al-Mahdî (p) > Interrogations sur l’Occultation de l’Imâm al-Mahdî (h) - 3
Print out

Interrogations sur l’Occultation de l’Imâm al-Mahdî (h) - 3

Les signes de l’Avènement de l’Imâm al-Mahdî (h)

Question : Quels sont les signes de l’Avènement de l’Imâm al-Mahdî (h) ?

Réponse : Cela ne relève pas de nos responsabilités, car son Occultation fait partie de l’Invisible propre à Dieu et son Avènement fait partie de l’Invisible propre à Dieu. C’est une question qui concerne Dieu ? Notre rôle c’est de lui préparer certains terrains, c’est de nous préparer à être parmi ses soldats, parmi ceux qui dirigent sur son chemin. Nous avons organisé d’innombrables célébrations. Mais avons-nous organisé des célébrations pour nous fêter nous-mêmes en tant que dirigeants, en tant que ceux qui appellent à suivre son chemin ? Voudrions-nous que l’Imâm (h) arrive alors que nous sommes occupés de nos propres affaires ? Je vous raconte une anecdote intéressante à ce propos : Vous connaissez la Mosquée « Sahla » située entre Kûfa et Najaf. Elle renferme des mausolées de certains prophètes (p) et de l’imâm al-Mahdî (h). Les gens racontent, mais nous ne savons pas d’où est-ce qu’il le tiennent, que depuis longtemps, on se rendait dans cette mosquée, quarante mercredi à la suite pour réciter l’invocation qui appelle l’Imâm (h) à apparaître. Un certain homme, ayant passé les quarante mercredi en se préparant à rencontrer l’Imâm al-Mahdî (h), finit par être reçu par lui. Il lui aurait dit en prenant place face à lui : « O mon Maître ! O mon Maître, tu nous as honorés ! ». L’Imâm (h) lui aurait alors dit : « Tu dois te séparer de ta femme car elle est ta sœur de lait. Tu dois quitter ta maison car elle appartient aux orphelins. Tu dois laisser tes biens car ils sont illicites ». Alors l’homme s’est précipité dehors en criant : « Il y a un voleur à l’intérieur, faites-le sortir ! ».

Une telle attitude pourrait être celle de beaucoup d’entre nous au moment de l’Avènement de l’Imâm (h). L’Imâm al-Hussein (p), qui est l’aïeul de l’Imâm al-Mahdî (h) a dit en entamant sa révolte : « Les gens sont les esclaves de ce bas-monde, alors que la religion est pour eux affaire de parole : Ils l’acceptent tant qu’ils trouvent leurs subsistances, mais une fois éprouvées, ils sont peu nombreux à être attachés à la religion ». Qui sait ce qui arrivera si l’Imâm (h) fera son apparition pour nous trouver occupés à médire et à diffamer. Nous serons alors parmi ses ennemis, tels ceux qui, de leurs cœurs, étaient avec l’Imâm al-Hussein (p), et de leurs épées, contre lui. Que Dieu nous en garde !

Assister al-Mahdî (h)

Question : Comment l’homme peut-il concrétiser l’assistance à porter à l’Imâm al-Mahdî (h) pratiquement et spirituellement ?

 Réponse : Par deux moyens : direct et indirect. Le moyen direct et celui par lequel on assiste la ligne de l’Imâm, l’Argument (h), comme porteur de message. Il est dans cette situation, l’Imâm des Musulmans, comme ses aïeux. Il n’a pas de particularité à ce niveau. Il est comme le reste des Douze Imâms (p). Son rôle qui est identique aux leurs est d’assister l’Islam et l’établissement de la justice universelle sur la base de l’Islam. Lorsqu’on se propose d’assister l’Imâm (h), nous devons appeler à l’Islam. Mais nous ne devons pas nous réduire à l’invocation, comme lorsque l’un ou l’autre parmi nous se contentent de réciter l’Invocation dite de la « Nudba » (l’Elégie funèbre). Nous devons tout d’abord nous éduquer et éduquer les notre de l’éducation de l’islam. Nous devons porter les causes islamiques et relever les défis lancés contre les Musulmans, et faire face aux injustes et aux arrogants qui imposent leur tutelle sur les Musulmans dans les domaines de l’économie, de la politique et de la sécurité.

Pour ce qui est du moyen indirect, il consiste à nous apprêter selon notre responsabilité légale. Cela ne veut pas dire que nous sommes, à l’ère de l’Occultation libres de nos responsabilités et de nos engagements, ayant le droit de nous asseoir pour déguster notre thé, et d’aller à la mosquée « Sahla » pour réciter des invocations durant 40 jours. Dieu, à Lui la Grandeur, nous a chargés de la responsabilité dont parle le Noble Verset qui dit : ((Ceux qui communiquent les messages de Dieu Le craignent sans craindre personne d’autre que Lui ; Dieu leur suffit comme comptable)) (Coran XXXIII, 39). Nous sommes donc en tout responsables, et c’est de cette façon que nous attendons l’Avènement de l’Imâm (h).

Les guerres de l’Imâm al-Mahdî (h)

Question : L’Imâm al-Mahdî (h) combattra-t-il ses ennemis au moyen du miracle ou utilisera des armes habituelles ?

Réponse : Dieu, à Lui la Grandeur et la Gloire, a fait de l’Occultation de l’Imâm al-Mahdî (h) et de son Avènement quelque chose de relevant de l’Invisible ? C’est Dieu qui l’aidera à remplir sa fonction qui est de répandre la justice universelle par l’islam. Pourquoi donc nous fatiguer à nous poser ce genre de questions ? Quelle arme va-t-il utiliser ? S’agit-il d’une arme nucléaire ? De missiles ? C’est une connaissance qui n’est pas utile à celui qui la connaît, et qui ne nuit en rien à celui qui l’ignore. Nous disons qu’il nous est préférable de savoir quelles sont nos connaissances au sujet de l’islam qui sera apporté par l’Imâm al- Mahdî (h) ? Quelles sont nos connaissances au sujet de la justice qui est le titre de l’action de l’imâm al-Mahdî (h) ? Savons-nous ce que c’est la justice au monde ? Sommes-nous pour l’établissement de la justice au monde ? Sommes nous avec l’établissement de la justice dans notre vie toute entière, où l’homme sera juste avec sa femme et la femme avec son mari ? Nous devons poser des questions au sujet de notre responsabilité et de nos charges devant Dieu, à Lui la Grandeur et la Gloire. Nous devons être responsables dans la construction de notre vie sur de bonnes bases. Et de ce fait, lorsque l’imâm fera son Avènement avec l’autorisation de Dieu, à Lui la Grandeur et la Gloire, il n’y aurait plus de problème  à ce propos.

La prétention concernant la vision de l’Imâm al-Mahdî (h)

Question : Quelle est votre avis au sujet de la vision de l’Imâm attendu (h), sachant que certains parmi ceux qui prétendent l’avoir vu sont dignes de foi et des savants religieux ?

Réponse : L’Occultation de l’Imâm al-Mahdî (h) relève de l’Invisible propre à Dieu, à Lui la Grandeur, et il s’y agit d’une Occultation majeure. Cela veut dire que personne ne peut le rencontrer. Si quelqu’un prétend l’avoir vu, on est en droit de nous demander quelle est la particularité grâce à laquelle il a pu le voir ou lui chuchoter quelque chose dans l’oreille ? Il existe des textes qui traitent de mensonge ceux qui prétendent l’avoir vu même s’ils sont dignes de foi. Nous ne disons pas qu’ils mentent, mais peut-être qu’ils se l’imaginent.

Al-Mahdî (h) et l’avenir de l’humanité

Question : On dit qu’à l’Avènement de l’Imâm al-Mahdî (h), Jésus-Christ (p) priera derrière lui. Conseillez-vous aux Chrétiens de ne plus soutenir les Juifs et d’ouvrir les voies au rapprochement avec les Musulmans au lieu de les accuser de terrorisme, alors que l’entité sioniste en Palestine est le véritable terroriste ?

Réponse : nous conseillons aux Chrétiens et aux Musulmans avec eux de ne pas coopérer avec les Juifs, car nous voyons de nos jours beaucoup de Musulmans coopérer avec les Juifs (Israël). Nous demandons aux Chrétiens de croire en Jésus-Christ (p) tel qu’il est envoyé par Dieu. De même, nous demandons aux Musulmans  de croire en le Prophète Muhammad (P) tel qu’il est envoyé par Dieu, à Lui la Grandeur. La cause palestinienne est la cause de Jésus-Christ (p) tout comme elle est celle du Noble Prophète (P) et celle de tous les messages célestes et de tous les prophètes (p). Je me souviens d’un cardinal chrétien du Vatican, le cardinal « Arner », un nigérien, que j’ai rencontré une foi lors d’une conférence et qui m’a dit que le sujet à traiter est celui du dialogue islamo-chrétien et de la situation de la femme en Islam. Je lui ai dit alors qu’il existe des questions plus intéressantes à traiter : Si Jésus-Christ (p) était parmi nous ces jours-ci, de quel côté serait-il, du côté des Juifs ou du côté des Palestiniens ? Il est dit que Jésus Christ ait chassé les voleurs en dehors du temple, et voilà maintenant que les Juifs volent des pays entiers, comme la Palestine. Il m’a répondu que c’était une question politique que je pourrai en parler avec l’ambassadeur du Vatican à Beyrouth. Je lui ai dit : « Qu’en est-il de votre conscience chrétienne ? ». Alors l’ambassadeur du Vatican à Damas s’est intervenu pour dire qu’Israël (l’entité sioniste) est un fait établi et nous échangeons avec lui. J’ai répondu : Le Diable aussi est un fait établi. Devrions-nous reconnaître sa légitimité ? Car tout fait établi n’est pas un fait à reconnaître, puisqu’il peut être faux. Je n’ai plus eu de réponse.

La cause palestinienne, il est vrai, est une cause islamique majeure. Mais si les Chrétiens voulaient être fidèles à Jésus-Christ (p), ils devraient alors participer avec les Musulmans pour défendre les opprimés en Palestine, qu’ils soient Musulmans ou Chrétiens.        

Fin…

Envoyer vos commentaires