Consultations > Religieuse > Mon mari n’accompli pas ses devoirs conjugaux envers moi ; puis-je demander le divorce ?
Print out

Mon mari n’accompli pas ses devoirs conjugaux envers moi ; puis-je demander le divorce ?

 Consultation juridique 

Q : Je suis une femme mariée, mais ma relation avec mon mari est turbulente et instable, en raison de l'aggravation des problèmes entre nous et sa négligence quant à ses devoirs conjugaux envers moi.

En cette période, je parlais avec un jeune homme via Internet, puis j’ai coupé ma relation avec lui. Je suis sûr que cet acte était le meilleur, mais il ne va pas résoudre mon problème, quelle est la solution alternative ? Est-ce que je dois aller à demander le divorce?

Que Dieu vous récompense.

 

R : Chère sœur, il est vrai que votre mari a commis une grave erreur, et un péché majeur de ne pas vous donner vos droits conjugaux, mais cela ne justifie pas ce que vous avez fait via les réseaux sociaux, parce que la communication avec les autres, surtout si elle conduit au péché, est aussi une erreur.

Oui, c’est vrai que votre mari est principalement responsable de l'arrivée de choses avec vous à ce stade, et il n’y a aucune raison qui justifie son acte, et c’est obligatoire pour lui, ainsi toutes les justifications ne justifient pas son non accomplissement de ses obligations, et vous devez appeler l'une des personnes de confiance : amis et parents, pour qu’ils lui éclairent sa vision quant à ce qu’il fait contre vous.

En outre, vous devez couper la communication avec tous ce qui peut conduire votre relation avec lui pour commettre l’interdit, et cette situation présente entre vous et votre conjoint ne peut pas être soutenue, il faut trouver une solution satisfaisante pour les deux parties, d'une part, et elle vous aide ne pas tomber dans le péché, d'autre part.

Enfin, je vous le dis : « couper votre relation avec l'autre homme, et repentis à Allah, car Dieu acceptera vous repentir : « Dieu aime ceux qui se repentent, et Il aime ceux qui se purifient » (02:222).

Vous avez le droit de demander le divorce tant que votre mari n’accompli pas ses droits conjugaux légitimes que Dieu a commandé.

***

L’envoyeur de cette consultation : ---  

Le répondeur à cette consultation : Cheikh Youssef Sbayteh, érudit, chercheur et auteur, ainsi que membre du Bureau de l’Institution juridique de Son Eminence, l’Autorité religieuse Sayed Mohammad Hussein Fadlallah (ra).

Date : 01/06/2013.

Type de la consultation : religieuse

Le 06/06/2013 Ap. J. C / 27/07/1434 H

Envoyer vos commentaires