Archieve > Déclarations > La visite de Rice : Protéger Israël et mettre en échec le sommet arabe
Print out

La visite de Rice : Protéger Israël et mettre en échec le sommet arabe

 

Fadlallah : Les Etats-Unis cherchent à faire perpétuer le chaos et à mettre la pression sur la Résistance

Son Eminence, l’Autorité religieuse Muhammad Hussein Fadlallah, a estimé que la dernière visite effectuée par la secrétaire d’Etat américaine vise à détourner la colère populaire dans le monde arabe suite aux crimes sauvages commis par l’ennemi israélien lors de sa dernière agression contre Gaza agression qui a mis dans l’embarras un certain nombre d’Etats arabes dits « modérés » vis-à-vis de leurs peuples, et tout particulièrement vis-à-vis du peuple palestinien. La visite de Rice vise également à mettre la pression sur l’Autorité palestinienne qui avait été obligée de suspendre les négociations avec l’ennemi sous l’impact de l’unité populaire palestinienne qui a rassemblé Fatah et Hamas.

Son Eminence a attiré l’attention sur le fait que la visite de Rice qui intervient simultanément avec celle du commissaire européen, vise à protéger Israël contre les répercussions médiatiques néfastes de sa sauvagerie sur le plan humain, ainsi qu’à assurer un sorte de complémentarité avec certaines positions arabes et même palestiniennes au niveau de l’Autorité, pour relancer l’idée selon laquelle c’est Hamas qui est responsable des victimes tombées à Gaza et en Cisjordanie, y compris les massacres qui ont frappé les enfants et les nourrissons, et non pas Israël avec son usage de ses armes destructrices, avec le blocus étouffant qu’il impose aux Palestiniens, avec son occupation historique  et avec l’humiliation qu’il fait subir aux Palestiniens sur tous les plans.

Son Eminence, Sayyid Fadlallah, a signalé un autre but de la visite de Rice : Il s’agit de donner l’impression que la flotte américaine était venue pour défendre les intérêts américains et soutenir les alliés des Etats-Unis au Liban et dans la région, dans le cadre d’une tentative visant à consolider leurs positions stratégiques de manière à gérer les crises de la région à partir de la portail libanaise.

Son Eminence a mis en garde contre l’effort américain continu, surtout par l’intermédiaire de cette visite, pour provoquer le chaos dans la réalité arabe, ce qui se reflète négativement sur le sommet arabe que les Etats-Unis s’acharnent à vouloir mettre en échec pour l’empêcher d’aboutir à des résultats efficaces en ce qui concerne la question palestinienne ou libanaise, surtout que les responsables américains avaient annoncé leur opposition à l’initiative arabe visant la solution de la crise libanaise.

Son Eminence a conclu en disant que les Arabes n’ont qu’à applaudir ce genre de visites car, pour eux, elles prouvent l’amour que les Etats-Unis portent aux Arabes. Mais il existe des sortes d’amour qui tuent.    

Le 05/03/2008 Ap. J. C / 26 safar 1429 H

Envoyer vos commentaires